L’exécutif, les influenceurs
et ce qu’il reste d’opinion